• 72 Av. Grand Maghreb Arabe, 4071 Khzama - Sousse - Tunisie
  • +216 73 273 757
  • info@polycom-tunisie.com

PRODUITS CHIMIQUE

 Est un liquide breveté antitartre / dispersant conçu pour inhiber l’échelle et disperser les particules colloïdales dans l’acétate de cellulose et de polyamide à membrane de séparation d’osmose inverse.

Cette formulation est compatible avec les coagulants organiques qui peuvent être présents dans les eaux indirectement alimentation municipaux, des forages et de mer  directement présent à la suite de traitements de coagulation ou de floculation en amont du système d’osmose inverse. Il peut être injecté pur ou dilué et utilisé dans un large éventail de sources d’alimentation en eau.

– Très efficace pour un large éventail de types d’alimentation en eau et les plages de pH.
Propriété modification cristalline inorganique déforme la croissance des cristaux de sel, ce qui réduit l’encrassement du système.
– Compatible avec des coagulants polyélectrolytes.
– L’inhibition de l’échelle Seuil à des doses faibles permet le fonctionnement du système économique.

Anim pariatur cliche reprehenderit, enim eiusmod high life accusamus terry richardson ad im keffiyeh helvetica, craft beer labore wes anderson cred nesciunt sapiente ea proident. Ad vegan excepteur butcher vice lomo labore sustainable VHS.

Toutes les séparations membranaires systèmes exigent un nettoyage régulier afin de maintenir une production constante et vie de la membrane optimal. Les symptômes d’encrassement RO comprennent une diminution de l’écoulement de perméat normalisé, une augmentation passage de sel, et une augmentation de la pression différentielle. Encrassement élément sévère peut entraîner des dommages irréversibles membrane et peut rendre les nettoyages difficiles.

La membrane est encrassée pour l’analyse élabore une grande variété de produits nettoyants liquides et en poudre pour répondre à toutes les crasses ou saletés communs aux systèmes d’osmose inverse. En outre, notre personnel de laboratoire utilise une gamme d’équipements et de méthodes pour identifier les constituants distincts de antisalissures uniques à partir d’échantillons envoyés pour analyse. Avec ces résultats, nous pouvons vous recommander un regimine nettoyage spécifique ou formuler des nettoyants personnalisés spécifiques à une application particulière ou une région géographique.

Le procédé d’osmose inverse, comme tous les procédés à membrane, nécessite un nettoyage régulier. Afin de conserver des performances optimales, des produits chimiques spécifiques sont nécessaires, selon le type de polluant présent dans le filtre.

Ces produits chimiques ont pour but d’accroître l’efficacité des bouilleurs et d’augmenter le transfert de chaleur entre autre. Ils sont utilisés pour les applications suivantes

–      Circuit eau chaudes sanitaires

–      Circuits fermé des eaux de chauffage

–      Circuit d’eau glacé

–      Circuit des chaudières à vapeur

L’entartrage est dû à la formation de dépôts de matières en suspension inorganiques telles que le carbonate de calcium, le sulfate de baryum et les composés ferreux.

Le colmatage provient de matières en suspension organiques et colloïdales. Les bactéries ainsi que d’autres micro-organismes décomposent ces particules, lesquelles créent du substrat. Par conséquent, un biofilm se développe sur la surface des membranes.

L’occurrence de ces phénomènes engendre une diminution de la capacité et/ou une augmentation de la pression, et de ce fait, de la consommation énergétique.

Il est très important de purifier les membranes préventivement. Dans la plupart des cas un nettoyage doux est mieux qu’un nettoyage périodique avec un produit chimique agressif. Les membranes dureront plus longtemps

Les algicides sont des produits chimiques qui détruisent les algues bleues et vertes lors de leur addition à l’eau. Nous pouvons citer par exemple le sulfate de cuivre, les sels de fer, les résines de sels d’amine et le benzalkonium de chlore. Les algicides sont efficaces contre les algues mais ne sont pas vraiment utilisables pendant le développement des algues pour des raisons environnementales.

Pour le choix d’un coagulant, les ions positifs avec une valence importante seront préférés. Généralement, on utilise l’aluminium et le fer sous forme de complexes ioniques Al2(SO4)3- et FeCl3 ou Fe2(SO4)3-. La coagulation dépend de plusieurs paramètres, tels que la dose de coagulant, le pH et la concentration en colloïdes. Pour réaliser une correction/ajustement du pH, il est possible d’utiliser Ca(OH)2 comme co-adjuvant de floculation

La corrosion est un terme générique qui désigne la conversion d’un métal en un composée soluble. La corrosion d’un métal peut induire de nombreux problèmes pour les systèmes de chauffage d’eau et des pertes d’efficacité de différents systèmes. Les anticorrosifs sont des produits chimiques qui réagissent avec une surface métallique, lui donnant ainsi un certain niveau de protection. Les anticorrosifs vont former une couche protectrice à la surface du métal à protéger.

Les désinfectants tuent les micro-organismes indésirables présents dans l’eau. Il y a différents types de désinfectants:

Le tartre est un précipité qui se forme au niveau des surfaces en contact avec de l’eau. La réaction chimique qui provoque la précipitation du carbonate de calcium est largement favorisée par l’élévation de la température qui, en libérant du gaz carbonique, accélère la précipitation du tartre.

Nous pouvons citer comme exemple d’anti-tarte les esters phosphatés, l’acide phosphorique et les acides polyacrylique a ayant une charge moléculaire faible.

Les résines des échangeurs d’ions ont besoin d’être régénérées après utilisation de manière à pouvoir être réutilisées. Lors de l’utilisation de l’échangeur d’ions, des problèmes d’encrassement apparaissent. Les polluants entrant dans la résine ne sont pas enlevés lors de la régénération, c’est pour cela que les résines doivent préalablement lavées avec des produits chimiques avant la régénération.

L’eau municipale est souvent sujette à un ajustement du pH dans le but de prévenir la corrosion des tuyaux et des systèmes de distribution de l’eau, ainsi que d’empêcher la dissolution de plomb. Durant le traitement de l’eau, la valeur du pH est régulée par ajout de base ou d’acide. Pour acidifier (diminuer le pH), il est possible d’ajouter de l’acide chlorhydrique (HCl) ou sulfurique (H2SO4)ou citrique . Pour neutraliser l’eau légèrement acide, la soude caustique (encore appelée hydroxyde de soude, NaOH) est utilisée